FITIMA fête « l’arbre de noël’’ avec les enfants

0
Chaque année, la fondation organise cette fête pour permettre aux enfants en situation de handicap de se réjouir avec les autres enfants et de...

Dossier Santé: Accompagnement d’une enfant souffrant du syndrôme...

0
LE SYNDROME D'ANGELMAN D'après le site Syndrome Angelman France, "Le syndrome d’Angelman (SA) est un trouble sévère du développement neurogénétique. . Le SA se caractérise...

Activités Génératrices de revenus (AGR) pour les femmes, FITIMA Burkina

0
RAPPORT SUIVI-EVALUATION AGR FITIMA Trois mois après le lancement officiel des Activités Génératrices de revenus (AGR) du « pôle  Développement communautaire » de FITIMA Burkina, l’équipe de suivi-évaluation...

Dossier Santé: Accompagnement d’une enfant souffrant du syndrôme...

0
LE SYNDROME D'ANGELMAN D'après le site Syndrome Angelman France, "Le syndrome d’Angelman (SA) est un trouble sévère du développement neurogénétique. . Le SA se caractérise...

Dossier Santé: L’ergothérapie, qu’est ce que c’est ?

0
L’ergothérapie est une thérapie qui peut permettre d’améliorer l’autonomie et l’indépendance dans la vie de tous les jours en proposant des activités de rééducation,...

FITIMA fête « l’arbre de noël’’ avec les enfants

0
Chaque année, la fondation organise cette fête pour permettre aux enfants en situation de handicap de se réjouir avec les autres enfants et de...

Les responsables de UBA rendent visite à FITIMA

0
United Bank for Africa, à travers ses responsables a effectué une visite à FITIMA ce mercredi. Une visite est axée sur une éventuelle aide...

MISSION

La Fondation Internationale TIerno et MAriam (FITIMA) est une Organisation Non Gouvernementale, à but non lucratif, apolitique et non confessionnelle fondée en 2003 qui intervient en faveur des enfants souffrant de handicap et des femmes dans les domaines suivants :

  • Santé et Handicap
  • Education spécialisée et inclusive
  • Promotion de la femme
  • Formation

Basée sur une approche des « Droits de l’Homme,  Protection des Enfants et des Femmes», FITIMA a pourmissions principales :

  • L’amélioration de la qualité de vie des enfants en situation de handicap
  • La protection et l’autonomisation des femmes

FITIMA poursuit les objectifs suivants:

  • Assurer une prise en charge des enfants souffrant de handicap, grâce à des soins de santé (médicaux et paramédicaux) et une éducation adaptée ;
  • Promouvoir l’éducation spécialisée et inclusiveet l’accès à la culture(par le développement d’une bibliothèque communautaire) ;
  • Participer à la protection, promotion des droits des femmes et favoriser leur  autonomisation ;
  • Développer des formations professionnelles detechniciens paramédicaux

FITIMA intervient actuellement dans 2 pays d’Afrique de l’Ouest :

  • Burkina Faso
  • Guinée

Les actions de FITIMAsontregroupées en 3 pôles :

  • Le pôle « Handicap» : faciliter l’accès des enfants souffrant de handicap à des soins de santé de qualité et leur intégration dans la société  par un encadrement socio- éducatif. ;
  • Le pôle « Développement Communautaire» : mener des campagnes d’information et  de sensibilisation sur  la problématique du handicap, la nutrition, et promouvoir l’accès à la culture par  le développement de bibliothèques communautaires
  • Le pôle « Promotion des Femmes» : former des femmes sur les droits de l’Homme, et les accompagner afin qu’elles puissent se défendre dans la vie et promouvoir leur formation à la micro gestion tout en développant  des Activités Génératrices de Revenus (AGR).